compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

Eric Poindron : De l’égarement à travers les livres

Poindron Livre 3334319291.jpgÉric Poindron qui vit dans la Montagne de Reims est éditeur, écrivain, critique littéraire et animateur d'atelier d'écriture pour l'Université de Reims Champagne-Ardenne. Il se passionne entre autre, pour les écrivains peu connus.

Curieux livre et étrange sujet pour ce bouquin bizarre au titre intrigant De l’égarement à travers les livres. Pour être franc avec vous, je ne sais pas par quel bout le prendre pour vous en faire un compte-rendu à peu près compréhensible.

Disons que ça débute comme un roman, un jeune homme est abordé par un inconnu présentant bien dans une librairie, lui tenant des propos mystérieux et semblant connaître de nombreux détails de sa vie, en particulier son amour immodéré pour les livres. Lui tendant sa carte de visite, il l’invite à venir chez lui un jour prochain. Très vite, l’homme que le jeune homme va surnommer Le Professeur, va le pousser à enquêter sur une société secrète millénaire, Le Cénacle troglodyte, dont les membres seraient chargés de collecter de par le monde, tous les livres « de la connaissance pour contrer le mal qui pointait » et les archiver dans une bibliothèque secrète qui serait peut-être construite sous la cathédrale de Reims, haut lieu de l’ésotérisme soit dit en passant.

Début classique, mais le livre va partir en vrille, car le récit tourne court et part un peu dans différentes voies, nous narrant la vie de tel ou tel, nous entraînant sur des pistes diverses comme ce qu’il advint de la dépouille de Voltaire, la personnalité de Lovecraft etc. C’est pourquoi j’ai beaucoup de mal à vous chroniquer ce livre.

Personnellement je pense qu’il ne peut pas être lu par tout le monde, seuls les amoureux de livres anciens, de bibliothèques poussiéreuses et de grimoires trouveront plaisir à le parcourir. Il y est question du Diable, de secrets intellectuels enfouis, de faits mystérieux dont on ne connaît pas la teneur, de complots. Pour moi ce n’est pas un livre, mais plutôt un catalogue, si l’intrigue tourne court comme je l’ai dit, le bouquin regorge de références d’écrivains ou de livres mystérieux sur l’étrange dont j’ai noté les noms dans mon calepin noir et désormais je n’ai plus qu’une hâte, c’est de me plonger dans les recherches pour obtenir ces livres ou des précisions sur ces écrivains qui m’étaient inconnus.   

« On prit dans un premier temps prétexte de fouilles archéologiques pour creuser une grande voûte sous une cave. On fit venir les journalistes de L’Eclaireur de l’Est pour être transparents… Quand le public imagine être au courant, il ne se méfie pas… Comme les membres étaient malins, ils firent même quelques découvertes… De vraies et, de moins vraies, quelques objets déposés, que possédait l’un d’eux… Les journaux firent de grands titres et les fouilles purent continuer. En fait de fouilles, on consolidait les volumes, on agrandissait, on dessinait… Une fois le gros œuvre terminé, tout fut rebouché. En tout cas dans la mémoire des Rémois… Mais en vérité, les travaux continuaient (…) Il fallut moins de quatre ans pour aménager le Cénacle troglodyte, une gigantesque bibliothèque souterraine. » 

 

 

Poindron 2076716136.jpgEric Poindron  De l’égarement à travers les livres  Le Castor Astral

 

 

 

 

Une courte vidéo dans laquelle Eric Poindron s’exprime sur son livre :

 


Eric Poindron - De l'égarement à travers les... par Librairie_Mollat

 

14:51 Publié dans Français, ROMANS | Tags : eric poindron | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.