Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2017

Le Marché du Livre à Paris

Aujourd’hui, nous ne visiterons pas une librairie mais si vous me faites le plaisir de m’accompagner, je vous ferai découvrir ( ?) un lieu mieux encore pour ceux qui aiment les livres. Pourquoi mieux encore qu’une librairie ? Parce qu’ici, vous ne trouverez pas les nouveautés de la rentrée littéraire mais vous pourrez tout à la fois marier, la farfouille dans les bouquins et la sortie dominicale avec votre famille, ce qui n’est pas évident en général.

Mais où donc est-ce ? Tout au sud de Paris, dans le XVème arrondissement, au 104 de la rue Brançion se tient le Marché du Livre ancien et d’occasion, communément nommé Marché Brassens. Fondé en octobre 1987, nous fêterons donc bientôt ses 30 ans, il a lieu tous les samedis et dimanches de l'année (exclusivement et sans exception) de 9 heures à 18 heures et il réunit une cinquantaine de libraires.

Soutenu par la Direction des parcs et jardins de la Ville de Paris et organisé par le Groupement d'information promotion presse édition (GIPPE), une association loi de 1901 dont l'activité principale est centrée sur le livre et l'écrit, le marché se tient sous deux halles à chevaux restant des anciens abattoirs de Vaugirard. Les abattoirs de Vaugirard sont d'anciens abattoirs, à la fois bovins, ovins et chevalins, dans le quartier Saint-Lambert. Ouverts entre 1896 et 1904, ils cessent leur activité entre 1976 et 1978 et sont pratiquement entièrement démolis entre 1978 et 1985. Seuls trois bâtiments, les portes monumentales et quelques statues, dont deux taureaux, sont conservés. A l'emplacement de ces abattoirs est créé le parc Georges-Brassens, ouvert au public en 1985.

Rendez-vous de nombreux professionnels et amateurs français et étrangers, Le Marché du Livre organise un commerce du livre ancien et d'occasion où les collectionneurs et les lecteurs peuvent trouver des livres anciens (avant 1815), des livres épuisés des XIXe et XXe siècles et des illustrés modernes. Mais on y trouve également des livres de poche ou des livres brochés, des cartes géographiques d’autrefois, des vieux papiers, des Pléiades, tous à des prix d’occasion mais pas vraiment donnés non plus… Un peu comme chez les Bouquinistes des bords de Seine.  

Par ailleurs on notera que le GIPPE organise chaque année, début octobre, le salon du livre d'enfant d'autrefois, avec une exposition sur un thème ou un illustrateur. Ainsi, en 2014, le salon rendait un hommage à Marcel Marlier et en 2015, c'est l'illustratrice Adrienne Ségur qui était à l'honneur tandis que l’année dernière on commémorait la vie et l'œuvre de Zulma Carraud.

Après avoir fouiné et éventuellement déniché une pépite dans ces piles de livres, vous ne pourrez éviter de poursuivre votre sortie, en déambulant dans les allées du Parc Georges Brassens adjacent : son plan d’eau avec les canards, le théâtre de Guignol, les manèges et les bancs sous les arbres, tout ce qu’il faut pour réussir une bonne journée.

 

georges brassens,

georges brassens,

georges brassens,

georges brassens,

georges brassens,

georges brassens,

 

 

 

Photos : Le Bouquineur   Sources : Wikipédia

Écrire un commentaire