compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2012

Barouk Salamé : Le testament syriaque

Salamé Livre images.jpgAprès lecture de ce roman, je me pose une question, est-ce réellement un polar ? Si l’auteur avait fait paraître son livre dans une collection traitant de l’histoire des religions il aurait semblé suspect aux lecteurs de ce type de bouquins, inversement en étant publié dans une collection dédiée aux polars il déçoit un peu de prime abord.

Il déçoit car si on s’en tient au strict aspect de l’intrigue, il est un peu pauvre et les évènements s’enchaînent sans que le suspense puisse être qualifié de haletant. L’action est assez molle et les clichés nombreux. Par contre le livre est passionnant pour ce qu’il nous apprend sur l’islam, le coran et les religions en général.

Barouk Salamé est un véritable érudit qui se balade avec une aisance déconcertante entre les différentes religions, leurs philosophies, leurs origines et leurs filiations. Juifs, Arabes, Chrétiens, l’auteur connaît les écrits de chacune des religions du Livre et les cite, les organigrammes des branches divergentes de chacune. D’ailleurs on s’y perd un peu et certains passages sont assez complexes. 

Pour revenir à l’intrigue, un journaliste français rentre d’Afrique avec un vieux manuscrit dont il espère une revente juteuse. Les cadavres vont commencer à s’empiler autour du journaliste car le codex qui pourrait être le testament de Mahomet semble intéresser beaucoup de monde, agents secrets et intégristes algériens. Un commissaire de police particulièrement calé sur les cultures orientales va tenter de démêler l’affaire qui commence à mettre le pays à feu et à sang dans une confrontation entre musulmans et non musulmans.

L’auteur ne cache pas les aspects violents de certains passages du Coran ainsi que ses aspects sublimes. En abordant l’origine chrétienne de l’islam, christianisme qui fut lui-même une secte juive pendant cent cinquante ans et que la religion juive descend du culte monothéiste d’Aton fondé par le pharaon Akhenaton, il nous invite à une réflexion nuancée sur l’histoire des religions.

 

« - C’est une histoire édifiante, en effet. On devrait relire plus souvent la Bible. Continuez.– le livre du Deutéronome, comme son nom l’indique, est la « Deuxième Loi », une reformulation des dix commandements de Moïse. Il y a un commandement concernant les apostats que vous devriez connaître. Il dit « Si ton frère, ton fils ou ta fille, ta femme ou ton ami, cherche à te séduire avec d’autres dieux, tu devras le tuer. » Vous voyez que l’idée de tuer les mécréants n’est pas propre à l’islam. Mais je voudrais rappeler aussi que le Contrat social de Rousseau, qui a inventé l’idée de souveraineté populaire, le socle de la République française, interdit l’athéisme par le bannissement et punit sa publicité par la peine de mort. Est-ce que je continue, monsieur le préfet ? »     

 

Salamé mages.jpgBarouk Salamé  Le testament syriaque  chez Rivages/Thriller    

17:42 Publié dans THRILLERS | Tags : barouk salamé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.