Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2016

Le Furet du Nord à Lille

Si j’avançais que Le Furet du Nord est la librairie la plus connue de France, serais-je dans l’erreur ?

Le Furet est au cœur de Lille, sur la Grand-Place depuis 1959. Son origine remonte néanmoins à 1936 où un magasin de fourrures de quelques dizaines de mètres carrés, situé rue de la Vieille-Comédie, est transformé en librairie par Georges Poulard, un proviseur de lycée. Bien que les deux activités n’aient aucun rapport entre elles, il décide de conserver le même nom.

En 1947, il emploie Paul Callens, comme premier vendeur. Paul Callens était un passionné de livre et de lecture, même s'il venait d'une famille où le père, boucher-charcutier à Tourcoing, ne s'adonnait pas et ne comprenait pas cette passion. Non satisfait de sa situation de vendeur et de la taille de la boutique, Paul avait en tête de lui racheter sa boutique, mais il n'avait pas l'argent pour le faire. En 1950, après avoir discuté et expliqué son projet à sa laitière et amie, Florence, celle-ci remonte de sa cave avec une boîte en fer blanc renfermant un paquet enroulé dans du papier journal contenant ses économies et suffisamment pour acheter la librairie. Ce que Paul fit le lendemain !

Tandis qu'il est au café, il entend que les Galeries Barbès allaient fermer et quitter leur magasin situé place du Général-de-Gaulle. Il eut alors l'idée de s'installer à leur place. L'emplacement avait d'autres prétendants comme l'entreprise Renault qui voulait y installer une concession. Paul Callens décida donc de se rendre, pour sa première fois, à Paris, à la direction des Galeries Barbès. L'homme explique son projet, convainc et installe son entreprise le 1er août 1959 sur la Grand-Place de Lille sur 200 puis 600 m2. Le Furet devient la première librairie en libre-service et installe en 1963 le premier rayon livres de poche de France dans sa cave. En 1960 commencent les désormais traditionnelles dédicaces. En 1969, la façade est modifiée. Les travaux enlèvent les parties du XIXe siècle pour la restituer en son style original du XVIIIe siècle.

En 1982, l'entreprise familiale de Paul Callens devient une société anonyme et commence à ouvrir d'autres magasins dans la région. La surface du Furet de Lille est agrandie en 1982 puis 1992 passant ainsi de 500 à 4 000 puis 7 000 m2. Par la suite la société passera par différents statuts juridiques avec achat et revente à des repreneurs mais je vous fais grâce de ces détails.

Elle accueille aujourd'hui en moyenne 12 000 visiteurs quotidiens. En 1996, le Furet met en place la première librairie sur Internet. Le site propose aujourd'hui 350 000 références francophones. Le 15 octobre 2009, le Furet a lancé son site de vente en ligne et se lance dans la distribution de livre sur le Web (plus d'un million de livres).

Le magasin de Lille est considéré comme la plus grande librairie d’Europe et le groupe compte aujourd’hui 17 magasins en France.

 

librairies,

librairies,

librairies,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : Le Bouquineur  Sources : le site internet de la librairie – Wikipédia -

 

Commentaires

Hé oui, même dans mon coin, bien loin, on connaît ce nom!

Écrit par : keisha | 29/12/2016

Répondre à ce commentaire

Loin de tout sauf des livres ! Si je me réfère à vos lectures, votre bibliothèque municipale est une caverne d’Ali Baba par rapport à la mienne en région parisienne !

Écrit par : Le Bouquineur | 29/12/2016

J'ai souvent "traîné" (et dépensé) au Furet du Nord quand j'étais étudiante à Lille III. Très intéressant d'apprendre l'histoire de cette institution.

Écrit par : Jackie Brown | 02/01/2017

Répondre à ce commentaire

"Institution" c'est le mot exact... Bien dit !

Écrit par : Le Bouquineur | 02/01/2017

Écrire un commentaire