compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2012

Denis Tillinac : Dictionnaire amoureux de la France

Tillinac Livre mages.jpgDans la très intéressante collection des « Dictionnaires amoureux » éditée chez Plon, Denis Tillinac s’est coltiné à celui dédié àla France.Oscillantentre les angles culturels et les expériences personnelles, l’auteur nous livre sa vision dela Francequ’il aime. De la gastronomie (lapalissade) au sport, de l’architecture des cathédrales et châteaux aux vies des écrivains et poètes, dela Nationale7 à la brasserie Lipp, nous suivons l’auteur à travers tout le pays qu’il a sillonné de long en large, en train, solex, à pied ou voiture, détaillant de petits villages ou de grandes villes. L’auteur connaît son sujet sur le bout des doigts, trop parfois, car il nous renvoie alors à notre propre ignorance. Le bouquin ne tombe jamais dans le nationalisme ou le chauvinisme grâce au talent littéraire de l’auteur et les rares excès sont compensés par le recul et la douce nostalgie de l’ensemble. Un livre plaisant sans être indispensable mais qui se consulte facilement comme un dictionnaire (ce qu’il est) en lisant les mots-clés qui vous allèchent. Mes passages préférés sont à la lette P quand l’auteur aborde les mots Philo, Plaques minéralogiques, Pléiade, Presse quotidienne régionale etc. où j’y ai trouvé des thèmes qui me sont chers. Bien sûr le mot Vin apparaît comme mot-clé, dans un livre dédié àla France, on ne peut trouver cela étrange, mais il faut reconnaître que les vins sont néanmoins souvent cités tout au long des différents textes…

 

« Nos pauvres gouvernants misent à côté de la plaque en nous serinant qu’il faut penser à l’avenir plutôt qu’au passé. L’avenir, on s’en fout. D’ailleurs l’avenir ça n’existe pas. Tandis que, pour un Français, le passé sera toujours le temple d’un culte, public ou privé, et une maison de famille où les portraits d’ancêtres sortent de leur cadre et vaquent comme s’ils avaient toujours vingt ans. »

 

Tillinac images.jpgDenis Tillinac  Dictionnaire amoureux de la France  chez Plon     

08:40 Publié dans DICTIONNAIRES | Tags : denis tillinac | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.