Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2015

Alice Moine : Faits d’hiver

Moine Livre.jpgAlice Moine est née en 1971. Elle est chef monteuse pour le cinéma et la publicité. Elle vit à Paris. Faits d’hiver est son premier roman.

Un immeuble de cinq étages dans une ville, une forte odeur de gaz et un briquet qu’on allume malencontreusement… Certains réchapperont de l’explosion, d’autres non. Mais qui sont ces gens ?

Un roman qui a tout d’un recueil de nouvelles en fait. Chaque chapitre est prétexte à nous narrer une histoire, celle de chacun des locataires des dix appartements de l’immeuble. Nous croiserons donc dans l’escalier ou l’ascenseur, madame Loiret vieille femme acariâtre toujours « à regarder les autres, à jalouser leur vie, à disséquer leur âme », Vincent qui vient de perdre son demi-frère, l’homosexuelle québécoise du 1er gauche ou bien l’héritier de Mr Rouves le vieil homme qui logeait au 4ème. Pour lier le tout, chaque texte ou presque se passe le témoin discrètement par une évocation rapide, une réflexion d’un locataire à propos d’un autre…

Il s’agit d’un premier roman – globalement satisfaisant, sans plus, pour l’intrigue - mais Alice Moine montre tous les signes d’un talent riche en promesses. L’écriture est impeccable, le rythme, le choix des mots. Ses portraits de personnages de milieux socioprofessionnels divers sont plutôt réussis, j’ai particulièrement aimé le chapitre avec le synergiste, une critique de nos vies de dingues dans ce monde moderne, et celui avec Eric le journaliste, extrêmement émouvant.

Tous les chapitres débutent un peu de la même manière, c'est-à-dire mystérieusement, car les personnalités de chaque acteur ne se révèlent que lentement, certains n’ont même pas de nom, et le texte dans son ensemble baigne dans une sorte de flou artistique, joliment maîtrisé, qui donne un cachet certain à cet ouvrage.

Si je vous conseille ce roman, c’est pour que plus tard quand Alice Moine sera très connue, vous puissiez dire dans les dîners en ville, « Moi, je la lis depuis son premier bouquin ! ».   

 

« Enquêter sans bouger le cul de ma chaise, c’est mon rayon. Je fais ça depuis toujours, c’est d’ailleurs devenu une spécialité de la presse internationale depuis que notre vieux continent a plongé dans cette sombre crise dont on ne ressent encore que les prémices, le pire étant à venir. Qui peut encore se permettre d’envoyer des journalistes sur le terrain ?  Qui peut encore financer billets d’avion, chambres d’hôtel et indemnités per diem ? A l’heure de la dématérialisation et des vitesses de transmission de données proches de zéro, qui oserait risquer sa vie sur le terrain alors que l’information est à portée de souris ? C’est déjà assez fou comme ça de penser qu’un journal puisse exister, publier, informer de nos jours… » 

 

 

Moine.jpgAlice Moine   Faits d’hiver  Kéro  - 212 pages – (A paraître le 7 septembre 2015)

 

07:46 Publié dans Français | Tags : alice moine | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | |

Commentaires

Hum, le billet est tentateur... mais pas encore sorti! Je lui souhaite le succès que vous lui espérez aussi.

Écrit par : keisha | 08/08/2015

Vous qui lisez beaucoup, jetez-y un oeil, je pense que ce roman le mérite, ne serait-ce que pour le potentiel qu'on devine à venir.

Écrit par : Le Bouquineur | 08/08/2015

212 pages... Attendons septembre!

Écrit par : keisha | 08/08/2015

Parler d’un livre trop longtemps avant sa parution n’est peut-être pas l’idéal, mais en septembre quand les nouveautés vont se bousculer au portillon, un auteur inconnu risque de passer inaperçu au milieu d’autres plus renommés mais qui sortirons des bouquins moins intéressants… dilemme.

Écrit par : Le Bouquineur | 09/08/2015

dans la jungle automnale des nouveaux romans celui ci m'intéresse particulièrement pour son thème, l'observation feutrée des liens unissant ces différentes vies sous un même toit qui part en fumée, l'autopsie d'un drame, le prétexte me plaît c'est noté et c'est nouveau ...à suivre pour lire

Écrit par : Geoffroy | 14/08/2015

C’est le rôle des blogs de faire découvrir des livres ou pourquoi pas des écrivains. S’il s’avère en plus que ce roman vous plaise, j’en serai fort aise ! Mais vous avez bien noté que l’intérêt que je porte à cet ouvrage tient surtout dans ses promesses…

Écrit par : Le Bouquineur | 14/08/2015

J'ai eu la grande chance de découvrir ce roman en exclusivité.
j'ai passé un moment très agréable à le lire, style soigné,étude sociologique intéressante,humour, ironie,suspense, le lecteur est entraîné dans le tourbillon de la vie de cet immeuble, découvre des personnages variés....on passe un excellent moment et au final on attends le prochain roman avec impatience.

Écrit par : crété | 24/08/2015

Merci Crété pour ce témoignage qui confirme tout le bien que je pense de cet écrivain et de ce bouquin, ce qui devrait inciter tous ceux qui nous lirons à tenter l’aventure…

Écrit par : Le Bouquineur | 24/08/2015

Les commentaires sont fermés.