compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2020

Ingrat Le Bouquineur ?

Billet d’excuse, mea culpa, ou pas, toujours est-il que je vous dois des explications sur la gestion de mon blog. Contrairement à beaucoup d’entre vous, je ne mets jamais de lien vers vos sites quand je chronique un livre que vous avez déjà lu. Ce n’est pas sympa mais je l’assume, humblement et sans vantardise car c’est mon choix, voici pourquoi.

Tout d’abord j’avoue que cela me fait plaisir quand je vous lis, de voir que vous avez mis un renvoi vers ma propre chronique. La moindre des choses serait donc que j’en fasse autant, il me semble ? Question de politesse, voire de bonne pratique dans la blogosphère. Pourtant je ne le fais pas.

La première raison à ce manquement, je ne sais pas comment vous faites ! Je m’explique : soit vous tenez un répertoire journalier des billets sur les blogs relatant des livres qui vous intéressent et vous vous y référez quand à votre tour vous publiez votre commentaire ; soit, après avoir écrit votre papier vous cherchez les blogs où ce même bouquin a déjà été chroniqué ?

C’est là un boulot chronophage au-dessus de mes forces ou une comptabilité hors de mon « cahier des charges ». J’ai déjà bien assez à faire avec mes lectures et la rédaction de mes billets, un réel plaisir certes, que je réalise pour moi et éventuellement pour vous, si vous y trouvez intérêt. Mais ne m’en demandez pas plus.

La seconde raison et peut-être la principale en vérité, je fréquente très peu les blogs ! Je n’en lis régulièrement que quelques uns, je ne cite personne ceux sur lesquels je poste un commentaire de temps en temps se reconnaitront, et d’autres qui ne le savent pas car leurs lectures chroniquées – de qualité, c’est pourquoi je les suis – ne font pas partie des livres que je lis ou lirai.

A ce deuxième argument vous pourriez me répondre qu’il contredit le premier où j’évoque une comptabilité importante à gérer. Ce serait ignorer que je suis un sacré feignant !

J’en terminerai avec ma dernière raison, si je me lançais dans cette gestion des liens, il se pourrait que j’oublie tel ou tel blog, or je m’en voudrais de froisser votre susceptibilité…

Conclusion, tout bien pesé, il me semble préférable de m’en tenir à ma politique éditoriale quitte à passer pour un ingrat.

 

07:00 Publié dans BILLETS DIVERS | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Commentaires

Toujours amusants, ces billets de réflexion!
Disons que je fais partie des gens qui mettent des liens -très peu, maintenant- mais comme google est volage et que l'on se retrouve mal dans certains blogs, cela diminue, alors si de plus la paresse gagne... On passe du temps, oui. Figurez vous que je ne note pas où j'ai vu certain billet, donc tout ça est bien aléatoire. ^_^
A partir du moment où on considère que la personne qui tient un blog est chez elle et fait ce qu'elle veut, on a moins tendance à s'étonner ou discuter de ses choix même si ce ne sont pas les vôtres. Par exemple, répondre sur son propre blog à un commentaire laissé par un autre, cela prend du temps et je sais que vous le faites, merci. Moi aussi. Mais d'autres ont choisi (manque de temps?) de ne jamais le faire (là, c'est clair et finalement correct une fois qu'on le sait) ou de le faire de façon aléatoire (?) et là c'est frustrant, surtout quand on se donne la peine d'aller voir ladite réponse.

Écrit par : keisha | 14/08/2020

Répondre à ce commentaire

Merci Keisha pour ces excellents commentaires qui complètent à merveille mon billet :
Un point que je n’avais pas abordé mais qui m’a longtemps tracassé : « répondre sur son propre blog à un commentaire laissé par un autre », car moi aussi j’avais été déçu ou frustré quand sur un blog que je fréquente mon commentaire n’avait pas reçu de réponse. Je pensais avoir été snobé, jusqu’à ce que je réalise que la tenancière de la boutique ne répondait jamais aux commentaires ! Ca m’a soulagé, j’accepte sa décision car comme vous le dites fort justement, elle est chez elle. Mais je le regrette aussi car les commentaires (constructifs) permettent d’éclairer la vision d’un livre pour les gens qui viennent butiner nos chroniques… Les commentaires, ça pourrait faire l’objet d’un futur billet, non ?

Écrit par : Le Bouquineur | 14/08/2020

Et je prouve que répondre aux commentaires est souvent l'occasion d'échanges, et pour moi ça fait partie du blog. ^_^

Écrit par : keisha | 14/08/2020

Répondre à ce commentaire

Ces excuses font-elles suite à quelque doléance ? J'avoue que je ne me pose pas trop ce genre de question... Autant je trouve très important moi aussi de répondre aux commentaires que les visiteurs laissent sur mon blog (qui sont comme le dis Keisha l'occasion d'échanges, et aussi une question de politesse...), autant je ne poste de lien vers d'autres avis que de manière aléatoire, soit parce que je me souviens sur quel blog j'ai noté tel ou tel titre (je l'inscris parfois en effet dans le carnet où je tiens la liste des "titres à lire"...), soit parce qu'un blogueur indique dans son commentaire l'avoir lu, et j'ajoute alors (mais ce n'est même pas systématique) un lien vers son billet... aucun risque de susceptibilité donc, en ce qui me concerne, en cas d'absence de lien vers mes propres chroniques (ceux qui se vexent attachent sans doute beaucoup d'importance aux statistiques de fréquentation ?) !! ...

Écrit par : Ingannmic | 29/08/2020

Répondre à ce commentaire

Comme je le répète souvent, je ne fréquente pas beaucoup les blogs à quelques exceptions près. J’ai vu que plusieurs mettent des liens vers d’autres qui ont chroniqué les mêmes bouquins, comme je ne le fais jamais je craignais de manquer d’amabilité (ce dont je me fiche un peu, je dois l’avouer…) et je voulais préciser ma position sur ce sujet. Et puis ça me donnait l’occasion d’écrire un billet autre qu’une critique de livre, ce que j’aime beaucoup…..

Écrit par : Le Bouquineur | 29/08/2020

Écrire un commentaire