compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2014

Comment ordonner ses livres dans sa bibliothèque ?

Quand les livres commencent à prendre une place importante sur les rayonnages de votre bibliothèque, il est plus que temps d’adopter un mode de rangement qui vous permettra de les retrouver facilement si le besoin s’en fait sentir. Le problème s’est posé à tous ceux qui lisent beaucoup et ce, depuis l’invention du livre.

Georges Perec, pour n’en citer qu’un, abordait le sujet il y a une trentaine d’année dans son ouvrage Penser/Classer (Hachette 1985), « Toute bibliothèque répond à un double besoin, qui est souvent aussi une double manie : celle de conserver certaines choses (des livres) et celle de les ranger selon certaines manières. » Ce qui induit qu’il peut y avoir plusieurs façons de classer ses bouquins dans sa bibliothèque. Classement qui peut être logique ou non, selon un regard extérieur, mais qui doit in fine, permettre à son propriétaire de s’y retrouver.

Prenons mon cas, c’est celui que je connais le mieux. A priori, j’ai adopté un système de rangement basique, tous les romans sont classés par ordre alphabétique de leurs auteurs. Tous les romans sont regroupés, que ce soit du polar, du thriller ou du roman sans étiquette. Jusque là, je fais preuve d’un pragmatisme élémentaire et presque évident. Or, et c’est là que je m’étonne moi-même, pour les bouquins n’étant pas du domaine du roman, je ne respecte plus la logique dont je me pensais blindé.

Les livres traitant de philosophie, des religions ou des sciences sociales, sont classés vaguement par thèmes en essayant de mettre côte à côte, ceux écrits par le même auteur. Je ne trouve pas ce rangement très pratique mais j’ai comme excuse, le manque de place sur mes étagères qui m’oblige à marier ces deux contraintes, place libre et rangement précis.

Autre singularité de mon système de classement. Les romans de voyages, eux aussi sont  regroupés à part et par auteurs, mes Paul Theroux, Patrick Leigh Fermor, sont au coude à coude sur les étagères dédiées à ce genre. Par contre, les bouquins de Sylvain Tesson sont classés avec les romans ! De même que ceux d’Alexandra David-Neel sont sur les rayonnages de la philosophie et religions… Pourquoi, je n’en ai aucune idée mais il ne me viendrait pas à l’idée de modifier quoi que ce soit à cette situation, au risque de ne plus m’y retrouver.

En fait, en matière de classement, la seule règle à laquelle je ne déroge pas, c’est que tous les bouquins d’un écrivain soient regroupés ensembles. Finalement, en réfléchissant au mode de classement de mes livres, moi qui me croyais très ordonné (je tiens depuis une vingtaine d’années, un fichier Excel de tous les ouvrages que j’ai lus, qu’ils soient en ma possession ou empruntés à la bibliothèque… ouais, je suis ce genre de type…) je ne le suis pas tant que cela.

Bien entendu, je suis persuadé que ma manière de faire est la meilleure… bien que je sache qu’il existe des tas d’autres façons de procéder, comme classer ses livres par nationalité de leurs auteurs, ou bien par éditeurs ou collections (Ah, oui, je le fais aussi pour mes Pléiades disposées à part) etc.

Et vous, quel mode adoptez-vous ?

 

07:51 Publié dans Les débats | Tags : bibliothèque, perec | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Commentaires

Bonne question! Dernièrement on m'a demandé comment je rangeais mes livres et suggéré de faire un inventaire... Ce n'est pas le moment car cause travaux dans la maison, je dois évidemment vider les étagères et entreposer les livres ailleurs. Occasion idéale pour trier/donner/jeter/vendre! Occasion de vérifier que le rangement n'obéit qu'à ma seule logique personnelle... Séparation romans/ non fiction, c'est sûr. Il y a un coin (heu, deux) non lus, un coin en anglais (lu/non lu), une coin reçu en service de presse, ensuite c'est un peu par auteurs. Par thèmes aussi, par exemple religion, histoire, langues, Afrique, etc... L'essentiel est de s'y retrouver (pas toujours, en rangeant dans les cartons j'ai retrouvé le Wharton que je cherchais)
Je peux classer aussi par éditeurs. Par formats (les poche).
Le jour où je collerai des étiquettes avec codes Dewey 848 ou 501 (501 ce sont les maths, oui j'ai un gros gros rayon, là), je pense que je devrai m'inquiéter. ^_^

Écrit par : keisha | 13/09/2014

Votre classement me semble assez complexe, au point que vu de l’extérieur, on se demande s’il s’agit d’un classement ou d’une manière de ranger privilégiant l’esthétique (par éditeurs, par formats) ? Mais nous serons tous d’accord sur un point, l’important c’est que chacun puisse retrouver ses bouquins, quelque soit le mode de rangement adopté ! Quoique le Wharton semble indiquer une faille dans votre système…. ?

Écrit par : Le Bouquineur | 13/09/2014

Il me semble qu'il vaut mieux ne pas avoir de système de rangement trop établi car en changer régulièrement permet de faire des trouvailles dans ses propres étagères. Actuellement j'ai un classement par genres et un sous-classement par pays, mais je reconnais que le classement alphabétique a l'avantage de la simplicité. Ce qu'il y a de sûr, c'est que quel que soit le classement Perec a droit à une tablette rien que pour lui.

Écrit par : Vio | 13/09/2014

Holà Vio ! Ne pas avoir de système de classement me serait tout bonnement impossible car il est dans ma nature de classer et ranger. Quant à en changer régulièrement, rien que l’idée me rend fou ! Plus de deux milles ouvrages (pour mon cas) à réorganiser serait une tâche trop fastidieuse si elle devait se répéter…. Pour les trouvailles, même avec une bibliothèque bien rangée, j’en fais aussi quand je me laisse aller à la parcourir sans but précis.

Écrit par : Le Bouquineur | 14/09/2014

Amusant, j'ai publié un billet sur le même thème ce matin! : Du classement d'une bibliothèque commune - La vie des livres dans notre étagère http://pascalcottin.jimdo.com/chroniques-du-loup-phoque/

Écrit par : cottin | 13/09/2014

Excellent billet que le votre, j’en conseille la lecture à tous ! Votre approche du classement des livres dans une bibliothèque est franchement originale – poétique même – et bien loin de mon système basique… qui du coup me parait bien nunuche.

Écrit par : Le Bouquineur | 14/09/2014

Vaste question, tout d'abord j'ai un répertoire de ma bibliothèque avec un logiciel "delicious library" qui m'a permis de faire un vrai inventaire et comme j'ai des livres en deux lieux distants de 150 km s'était devenu indispensable.
Le nombre de livre que l'on possède oblige à réfléchir différemment, j'ai eu jusqu'à 5000 livres ! mais je suis revenue à une certaine sagesse car faute de subsides j'ai vendu des livres auxquels je ne tenais pas spécialement pour alimenter mes nouveaux achats !
Donc avec environ aujourd'hui 3000 livres voilà comment je range et je dis bien je range plutôt que je classe car ma méthode est assez élastique et change régulièrement, une fois par an je fais un vrai grand ménage et c'est l'occasion de repenser les choses

en fait j'ai 5 bibliothèques de taille variable
Dans l'une :
Les romans sont par ordre alphabétique d'auteurs car ils circulent beaucoup dans la famille et du coup c'est quand même le meilleur moyen de les retrouver vite et de les ranger de même
et là je mélange poche et brochés ou même pléiade

J'ai une petite bibliothèque de poésie, elle croule un peu mais j'aime bien pouvoir mettre la main vite sur un poème

Deux grandes bibliothèques pour le reste ...... Et là c'est plutôt par pays ou groupes de pays en mélangeant aussi bien des essais que de l'histoire ou des récits de voyage ou des biographies
Ainsi Soljenitsyne fréquent le journal de Sofia Tolstoï mais aussi le Marquis de Custine qui a été prolifique sur la Russie

Ensuite j'ai des rayons spécialisés (ni pays ni romans ni poésie) mais par thème : Science par exemple mais aussi tout ce que j'ai sur Compostelle ou sur la littérature des camps de concentration ou goulag, un rayon d'études littéraires un peu fourre tout de Steiner à Dantzig
Enfin un grand rayon arts et aussi un rayon de mes livres chouchou tels que Sue Hubbell ou Pierre Morency ou Lalonde

Enfin trône au milieu de ma bibliothèque les deux rayons pleins consacrés à Montaigne

J'ai été longue mais c'est l'effet de 50 ans de lecture :-)
je vais aller lire le lien que vous nous donner

Écrit par : Dominique | 14/09/2014

Whaou ! Impressionnant ! Un logiciel spécialement dédié à la gestion de votre bibliothèque, ça fait vraiment « professionnel », mon malheureux fichier sous Excel paraît ringard. Je ne fais pas de ménage, ne me séparant jamais de mes livres autant que possible, car j’ai trop de regrets d’avoir donné à une époque charnière de ma vie, adolescence/adulte, des livres qui aujourd’hui me manquent par leur aspect affectif ( la Bibliothèque verte par exemple) ou que j’ai dû rachetés (Tous mes albums de Tintin que je possédais en version d’origine). Par contre j’aime bien votre manière de ranger vos livres et le fait d’avoir plusieurs bibliothèques (meubles) est plutôt agréable.

Écrit par : Le Bouquineur | 14/09/2014

Je ne pense vraiment pas qu'il y ait des classements nunuches, seulement une manière de procéder propre à chacun.e qui permette l'accès le plus approprié à ses livres.

Écrit par : cottin | 14/09/2014

En parlant de bibliothèque verte, je dois avouer que mon accès de trier /ranger/jeter n'a guère atteint ces livres à forte valeur sentimentale et que je les ai juste remisés dans le garage, ouf! ^_^
Ceci étant je possède une bibliothèque spéciale pour les poches (la bonne taille et je les range là (enfin, une partie) Je ne comprends pas que le Wharton ait changé d'étagère. Je mène l'enquête.
Je vais aller voir le lien de votre commentateur.

Écrit par : keisha | 15/09/2014

Les commentaires sont fermés.